Nos locaux
Marrakech, Maroc
Appelez-nous
0.708.999.807
Contactez-nous
contact @ maromania.com

Comment choisir un fournisseur d’hébergement web au Maroc

comment choisir un fournisseur dhébergement web au maroc

Le choix d’un bon hébergeur se résume à trois facteurs : vitesse, support et sécurité. Voici un aperçu de ce que les experts recommandent de prendre en compte lors du choix d’un hébergeur.

Le support technique et clientèle. Le service clientèle de base permet d’accéder au courrier électronique, aux tickets et à l’assistance téléphonique. Le délai d’exécution des demandes varie toutefois. Certains fournisseurs de services offrent même une assistance téléphonique 24 heures sur 24. Le facteur limitatif du service non géré est que, si un fournisseur peut répondre aux questions sur la configuration de base, ce ne sera pas votre gestionnaire de systèmes.

Si vous souhaitez déléguer complètement la gestion de votre site, vous devez alors envisager un service géré. Les fournisseurs de service géré s’assureront que votre système est configuré correctement pour votre charge, garderont un œil sur les questions de sécurité, appliqueront des correctifs à vos logiciels selon les besoins et géreront les sauvegardes, entre autres tâches.

Estimez le volume de trafic que vous attendez (et soyez honnête avec vous-même). Les fournisseurs d’hébergement facturent généralement en fonction de l’utilisation du stockage et de la bande passante. La bande passante est une mesure du nombre d’octets que vous servez sur une période donnée. Si vous vous attendez à ce que seules quelques personnes visitent votre site, la bande passante sera faible. Mais si vous êtes soudainement en tête de Google ou si votre produit devient viral, vous pouvez vous attendre à une augmentation des besoins en bande passante.

Tant que vous êtes honnête avec vous-même, il n’y a pas beaucoup de risques. Par exemple, si vous prévoyez de ne servir que quelques pages à quelques clients locaux, vous n’aurez jamais de limites. Mais si vous savez que vous construisez vraiment un site qui mettra l’accent sur les serveurs partagés, assurez-vous de choisir un serveur dédié ou basé sur le cloud. C’est la prochaine étape.

Comprendre les types de serveurs. L’hébergement le moins cher est disponible sur des serveurs partagés, où une seule boîte peut faire fonctionner des centaines de sites web. La performance de votre site dépend de la charge que tous les autres sites font peser sur l’hôte. L’hébergement mutualisé limite également votre accès aux capacités du serveur, en vous limitant généralement au téléchargement de fichiers par FTP ou SFTP, en empêchant l’accès au shell, en limitant les programmes que vous pouvez exécuter sur le service et en limitant la quantité d’accès à la base de données que votre site peut effectuer.

Le niveau supérieur est le VPS (pour virtual private server), qui est une instance complète d’une machine virtuelle (un ordinateur simulé) fonctionnant sur un boîtier. Habituellement, les fournisseurs d’hébergement exécutent de nombreuses instances de VPS sur un seul boîtier, mais les performances sont presque toujours meilleures que celles des services partagés de base. Si vous utilisez un VPS, vous devez être familiarisé avec la maintenance et la gestion de base des serveurs.

Si vous ne souhaitez pas partager les performances avec d’autres sites, envisagez un serveur dédié, un boîtier physique qui vous est loué. C’est la même chose que d’avoir un serveur derrière votre bureau, sauf qu’il est situé dans le centre de données d’un fournisseur de services. Seuls ceux qui ont des compétences en gestion de système doivent s’inscrire.

Pour mon entreprise, je m’assure d’utiliser un système de gestion de contenu open source. Beaucoup de gens utilisent WordPress en plus de PHP, qui fonctionne sur à peu près n’importe quoi. Faites des mises à jour régulières et des sauvegardes de votre site, afin de toujours avoir accès aux données, aux médias et à la structure de votre site. Cette approche signifie que tout ce que vous avez à faire est de charger votre sauvegarde sur le service d’un autre fournisseur et de faire pointer votre nom de domaine vers ce fournisseur.

Maintenant que vous savez comment mettre votre site sur Internet, vous êtes prêt à vous lancer. Allez-y et construisez quelque chose de grand. Consultez notre section sur les offres d’hébergement pour trouver un service qui vous convient.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *